Echouages

Littéralement, un cétacé échoué est un cétacé dont le corps se trouve entièrement sur la terre. Le terme est utilisé pour inclure les animaux à la fois morts et vivants, ces derniers trouvés dans un état d’impuissance après s’être échoués à terre malades, blessés, faibles, ou tout simplement perdus. Le terme est parfois élargi pour inclure les animaux, morts ou vivants, retrouvés respectivement flottant ou nageant dans les eaux peu profondes montrant des signes évidents de dysfonctionnement physiologique. L’intervention humaine ne se fait de la même façon selon qu’il s’agisse d’échouages de cétacés vivants ou morts. En effet, l’intervention humaine dans un échouage vivant peut empêcher la mort, ou l’engendrer rapidement afin d’éviter la souffrance de l’animal. De plus, sur la base du nombre d’animaux impliqués, il est possible de faire la distinction entre des échouages simples et de masse.

Afin de quantifier et d’expliquer les causes des différentes échouages (causes naturelles, maladies, activités humaines), il est nécessaire d’effectuer un examen post-mortem systématique des cétacés échoués sur la côte. Ces procédures doivent être mises en œuvre par le biais d’une approche semblable afin d’être en mesure de comparer et d’échanger des données recueillies au cours des différentes nécropsies.
Ces données permettent d’obtenir une meilleure vision des populations de cétacés dans la zone ACCOBAMS, une meilleure connaissance de leur écologie (données biologiques, génétiques,…) et une meilleure évaluation des menaces qui pèsent sur ces espèces.

Echouages Transfrontaliers

Les échouages de mammifères marins peuvent parfois impliquer les gouvernements nationaux du monde entier avec des défis spécifiques, en particulier lorsqu’ils deviennent un événement transfrontalier. Ils peuvent toucher plusieurs juridictions, impliquer différents secteurs politiques et exiger une réponse rapide, qui doit être fournie dans des conditions de pressions médiatiques et sociales. En raison de cette attention particulière et émotionnelle, les échouages de cétacés deviennent souvent une situation de crise, en particulier lors d’échouages vivants ou de masse et de causes liées à des causes épidémiques ou anthropiques.

Ainsi, l’organisation d’une réponse efficace à la crise est fondamentale. Pour faire face à l’effort extraordinaire que les échouages de mammifères marins peuvent exiger dans des zones spécifiques, le modèle organisationnel devra mobiliser différents services nationaux et institutions. Un soutien rapide, la participation et la coopération des différentes parties prenantes ainsi qu’au sein même d’une organisation scientifique sont nécessaires pour assurer une réponse efficace et une coordination adéquate des personnes qui n’ont jamais travaillé ensemble auparavant. Il peut être vraiment difficile d’atteindre un bon niveau de coordination dans ces conditions possibles d’incertitude, d’urgence et de stress et peut-être sans une chaîne de commandement ou une hiérarchie claires.

Base de Données Méditerranéenne d’échouages de Cétacés (MEDACES)

Les raisons d’une banque de données liée aux échouages de cétacés reposent sur le texte de l’Accord et, plus précisément, sur le Plan de conservation qui demande de:

  • développer “des programmes de recherche systématiques portant sur des animaux morts, échoués, blessés ou malades afin de déterminer les principales interactions avec les activités humaines et d’identifier les menaces réelles ou potentielles”;
  • “développer les systèmes de collecte de données sur les observations, les prises accidentelles, les échouages, les épizooties et autres phénomènes relatifs aux Cétacés “ ;
  • “établir, en tant que de besoin, une base de données sous-régionale ou régionale pour gérer les informations collectées”.

 

Mediterranean Database of Cetacean Strandings En novembre 2001, la 12ème Réunion des Parties Contractantes à la Convention de Barcelone a accepté l’offre de l’Espagne proposant l’établissement à Valencia de la Base de Données des Echouages de Cétacés de la Méditerranée (MEDACES) dans le cadre  du protocole « ASP/Biodiversité ». Le Centre Régional d’Activité pour les Zones Spécialement Protégées (CAR/ASP) est dépositaire de la base de données, dont la gestion est assurée par l’Institut Cavanilles de Biodiversité et Biologie Evolutive de l’Université de Valencia (ICBIBE), avec le soutien économique de Ministère de l’Environnement, du Milieu Rural et Marin Espagnol (MMA).

La Base de Données des Echouages de Cétacés de la Méditerranée s’est étendue pour couvrir les régions adjacentes à la Méditerranée, (la Mer Noire et les Eaux Atlantiques adjacentes), comme le définit l’Accord sur la Conservation des Cétacés de la Mer Noire, de la Méditerranée et de la zone Atlantique adjacente (ACCOBAMS).

Dans ce contexte, depuis 2010, ACCOBAMS soutient financièrement et de façon régulière la pérennité de MEDACES. De plus, à chaque Réunion des Parties à l’ACCOBAMS, ce sujet est à l’ordre du jour, en particulier pour encourager les scientifiques à charger leurs données et à utiliser MEDACES.

Lors de la Sixième Réunion des Parties à l’ACCOBAMS (22-25 novembre 2016, Monaco), une revue du fonctionnement de MEDACES, réalisée par un expert choisi conjointement par le Secrétariat Permanent de l’ACCOBAMS et le CAR / ASP, a été présentée. Parmi les recommandations de ce document, il a été suggéré d’assurer la continuité de MEDACES pour le triennat 2017-2019.

 

Résolutions & Rapports pertinents

ACCOBAMS-MOP1/2002/Res1.10: Coopération entre les réseaux nationaux d’échouages de cétacés & création d’une base de données

ACCOBAMS-MOP2/2004/Res2.10: Facilitation des échanges d’échantillons de tissus

ACCOBAMS-MOP3/2007/Res3.25: Echouages de cétacés vivants

ACCOBAMS-MOP4/2010/Res4.16: Lignes Directrices pour réponse coordonnée en cas d’échouages de cétacés

ACCOBAMS-MOP6/2016/Res6.22: Echouages de cétacés vivants

Report on the ACCOBAMS/Pelagos Workshop on Cetacean Live Stranding (Monaco, 29-30 Octobre 2014) (disponible en anglais uniquement)

ACCOBAMS-MOP6/2016/Inf27: Review of the functioning of MEDACES

 

Lien avec la CBI: Cétacés échoués (baleines, dauphins, marsouins)

 

Mammifères Marins Échoués: ATTENTION Danger !

Ce poster a été développé par le Sanctuaire Pelagos et par le Réseau National d’Échouages français (RNE) afin de sensibiliser le grand public aux actions et réflexes à adopter lors d’une rencontre avec un cétacé échoué.