ACCOBAMS Survey Initiative

 

En vue d’une optimisation des efforts de suivi des cétacés sur le long terme, l’ACCOBAMS Survey Initiative (ASI) vise à mettre en place un système de surveillance intégré et coordonné des cétacés , en s’appuyant sur un recensement inédit de ces espèces à l’échelle de la Méditerranée et de la Mer Noire. Cet objectif d’acquisition de connaissances s’accompagne d’une volonté de renforcement des capacités des scientifiques et des experts nationaux.

Ce projet contribue par ailleurs à optimiser les efforts de coopération régionale, facteur clé de succès pour la conservation des cétacés. Le projet s’inscrit dans le cadre des engagements internationaux des pays en faveur de la protection de la biodiversité et du milieu marin et contribue au renforcement de leurs politiques environnementales.

 

 

 

Une multitude de bénéfices…

Les résultats de cette campagne de terrain de grande envergure serviront à soutenir la formulation et l’adoption d’actions locales de conservation, comme la promotion d’aires marines protégées. Les données récoltées participeront à caractériser les interactions entre l’homme et les cétacés et à développer des réponses adaptées aux enjeux de conservation de ces espèces.
Les moyens déployés tout au long du projet permettront d’approfondir les initiatives communes et contribueront à renforcer, dans certains pays, les moyens dévolus à la préservation des cétacés et la cohésion autour de ces sujets.

Sur le terrain…

Un protocole scientifique unique – adapté de méthodologies reconnues – sera utilisé à l’échelle régionale de la Méditerranée, puis de la mer Noire, afin de garantir une approche harmonisée pour le suivi systématique des cétacés. Le recensement sera effectué selon un découpage en blocs distincts, définis selon des critères écologiques mais aussi géopolitiques. Chaque secteur sera couvert par des équipes scientifiques nationales ou internationales chargées d’effectuer le recensement sous le mandat de l’ACCOBAMS. Les observations seront réalisées depuis des avions spécialement équipés et des bateaux de recherche.

Une approche multi-espèces…

Les survols aériens et les suivis en mer représentent une occasion unique de collecter des données sur d’autres espèces marines. Dans certaines zones, et suivant les opportunités, les observateurs de l’ASI collecteront des données sur les tortues marines, les oiseaux marins et toutes autres espèces de grands vertébrés marins.
Une fois les données de terrain collectées, un travail collaboratif d’analyse et d’interprétation sera réalisé lors d’ateliers régionaux avec tous les experts du projet. Un programme de formations spécifiques sera mis en œuvre en parallèle, tout au long du projet, pour répondre aux recommandations et aux besoins identifiés par les partenaires.

 

Le projet ACCOBAMS Survey Initiative bénéficie du soutien de la Fondation MAVA, de la Fondation Prince Albert II de Monaco, du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche, de l’Alimentation et de l’Environnement espagnol (Ministerio de agricultura y pesca, alimentacion y medio ambiante), de l’Agence française de la biodiversité, du Ministère de l’Environnement et de la protection du territoire marin italien (Ministero dell’ambiante e della tutela del territorio del mare), de la Principauté de Monaco.

L’ASI est mis en œuvre avec la contribution de toutes les Parties à l’ACCOBAMS.